"Loading..."

The Tenth National Party Conference

Le Dixième Congrès National

Le neuvième congrès du parti Ennahdha, tenu entre les 12 et 14 juillet 2012, a décidé d’organiser un congrès extraordinaire en 2014 pour étudier les deux dossiers de l’évaluation générale de l’expérience du mouvement et de l’option stratégique.

Comme la préparation du dixième congrès général extraordinaire et les élections législatives et présidentielles en deux tours se manifestaient en cette même période, le Conseil Consultatif a décidé de reporter le dixième Congrès, suite à un référendum des membres du mouvement en Tunisie et à l’étranger, au printemps de 2016 pour examiner les dossiers de l’évaluation et l’option stratégique avec d’autres dossiers politiques, intellectuels, structurels etc.

Deux commissions centrales, élues par le Conseil Consultatif, ont travaillé sur la préparation du congrès : la commission de préparation substantive et la commission de la préparation logistique. Chaque commission contient des comités régionaux dont les membres sont élus par les conseils régionaux, avec plusieurs sous-comités.

Le programme du congrès général a été lancé en décembre 2015 : 279 congrès locaux, 24 congrès régionaux et 8 congrès sectoriels ont été organisés en Tunisie et à l’étranger, dans lesquels les projets de règlements et l’élection des députés du congrès général ont été discutés.

Le dixième congrès général extraordinaire intervient dans un contexte dans lequel le mouvement Ennahdha projette de renouveler son parti de façon à augmenter sa popularité, comme un parti politique démocrate, ouvert et basé sur la référence islamique tel que défini par la constitution de 2014, et construire sur les gains de la communauté tunisienne en les conservant et les promouvant.

Le congrès intervient dans un contexte national très délicat dans lequel le pays et notre expérience démocratique se trouvent face aux défis économiques, sociales et sécuritaires qui nécessitent d’être confrontés pour atteindre la stabilité politique et sociale, réaliser les réparations structurelles et garantir une participation efficace entre l’Etat et les différents acteurs dans les espaces politiques, économiques, sociaux et la société civile.

Le contexte provincial et international est caractérisé par la transition, l’instabilité et l’élévation des conflits géopolitiques et l'intervention de certains pays arabes.

Finalement, de nombreuses attentes de nos membres sont liées à ce congrès, tout comme ceux pour qui le futur de la Tunisie est important et qui espèrent qu’Ennahdha pourra avec succès, après avoir bénéficié de son expérience et essentiellement de la période qu’il a passé au sein du gouvernement, renouveler son projet et ses choix. Il est critique pour le parti Ennahdha de développer une vision qui lui permettra de contribuer davantage à fortifier l’approche participative afin de construire une démocratie qui atteindra développement et la justice sociale, à restaurer l’espoir du peuple tunisien, à renforcer leur confiance en leur révolution et leur capacité à atteindre ses buts de dignité pour tous, tout comme ils ont réussi à atteindre le but de liberté.

Présentation du Congrès

Le Congrès Général est l'autorité la plus haute au sein du parti. Il est composé de députés élus par les adhérents à travers des suffrages régionaux, selon des proportions et une représentativité déterminées par le Conseil Consultatif, auquel s’associent le président du parti, le président du Conseil Consultatif et les membres du Bureau Exécutif sortant. Le congrès se tient de façon ordinaire, une fois tous les quatre ans, en présence de la majorité absolue des membres du congrès. En cas d’absence de quorum, la réunion se tient 24 heures plus tard avec les membres présents.

French